Assainissement de la ville de Conakry: l’armée passe à la vitesse supérieure

Banniere CBG

La question de l’assainissement de la ville de Conakry dénommée  »Conakry ville propre » lancé en grande pompe au mois de juin dernier est devenue une affaire de tous. Les forces de défense et de sécurité ont décidé de s’associer et de se mettre à contribution pour rendre la capitale guinéenne propre.

Ce mardi 04 décembre, ils étaient très nombreux agents de défense et de sécurité à prendre d’assaut les communes de Ratoma et de Matoto. Cette action des hommes en tenue s’inscrit dans le cadre des actions civilo-militaires, déclenchées par le ministre de la défense nationale.

Présent sur les lieux, le chef l’Etat-major général des armées a déclaré : “l’armée en rapport avec toutes les forces de défense et de sécurité, vu l’état dans lequel la capitale se trouve, a jugé nécessaire d’apporter un soutien à l’Agence nationale d’assainissement et de salubrité publique (ANASP) pour que la ville de Conakry soit propre”,explique le général Namory Traoré.

Sur le terrain, notamment sur la route Leprince autrement appelé axe Cosa-Bambéto-Hamdallaye, on pouvait aussi constaté la présence du Général Ansoumane Camara “Baffoé”, directeur général de la police nationale, le colonel Moussa Thiegboro Camara, patron de la lutte contre le grand banditisme et le crime organisé.

Réagir