Soya Bangoura : le troisième mandat n’existe pas en Guinée, c’est aux guinéens de décider de leur avenir

Banniere CBG

Sorya Bangoura, député du parti de L’UFDG est allergique à un troisième mandat et  ne veut pas entendre parler de troisième mandat. Au cours  d’une assemblée générale ténue au siège de L’UFDG, à la minière, commune de ratoma. Cet opposant farouche et très engagé contre la mauvaise gouvernance du régime actuel l’a fait savoir ce samedi 8 décembre en marge d’une assemblée générale du principal parti de l’opposition républicaine.

« Ce qui se passe aujourd’hui était prévisible. Le président Lansana Conté, paix à son âme, nous avait prévenus. Il nous avait dit qu’il a fait son choix pour trouver les meilleurs cadres guinéens. Il nous a dit de faire attention au virus politique, au mal et au poison », rappelle Sorya  Bangoura

A en croire M . Bangoura, « le troisième mandat n’existe pas en Guinée. C’est aux guinéens de décider de leur avenir. Pourquoi parler d’un troisième mandat ? On a accordé un plus par tricherie à l’équipe d’Alpha Condé »

Le fédéral de l’UFDG à Matam dit à qui veut l’entendre que la constitution n’autorise que deux mandats successifs. « Ne parlez pas  de troisième mandat. J’intime les journalistes de ne pas en parler. N’invitez pas les gens à ce débat qui n’existe pas. Nous devons respecter notre constitution. Nous devons savoir qui nous sommes. Il n’y aura donc pas de troisième mandat » persiste t-il.

A noter  que lors de la tournée du président Alpha en haute Guinée à rappeler qu’il ne veut pas entendre parler d’un troisième mandat. Reste à savoir si, le président condé va organiser un congrès pour le RPG arc – en – ciel d’ici 2020.
Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir