Sidya Touré prévient:  »les accords à Matam, ont été respectés, ceux de Matoto seront respectés »

Banniere CBG

Face à la presse ce mercredi 12 décembre pour expliquer les raisons de sa démission de son poste de Haut représentant du chef de l’Etat, le leader de l’UFR, l’union des forces républicaines s’est prononcé sur les accords politiques paraphés au lendemain des élections locales avec le parti au pouvoir.

«Les accords à ce jour, n’ont aucune conséquence. Il n’y a pas qu’avec nous qu’il y a eu des accords, il y en a eu avec Cellou aussi qui n’ont pas été respectés. Mais les accords à Matam, ont été respectés, ceux de Matoto seront respectés», prévient l’ancien collaborateur du président de la république.

En attendant que ces propos soient une réalité, les élus de la commune de Matoto, plus grandes commune du pays, les maires continuent de prendre leur mal en patience.

Réagir