MINISTÈRE DES SPORTS ET DE LA CULTURE:Bientôt le lancement de la quinzaine artistique

Banniere CBG

En prélude à l’organisation du festival national des arts et de la culture (FENAC 2018), le ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique va lancer le samedi 15 décembre prochain, la 17ème édition de la quinzaine artistique régionale au musée national. L’annonce à été faite ce jeudi 12 décembre lors d’une conférence de presse organisé dans les locaux dudit département.

Placée sous le thème, « Consolidation de l’unité nationale », sept (7) disciplines seront en compétition cette année: choeur, ensemble instrumental, humour ou stand up, musique urbaine, orchestre moderne, percussions,théâtre ou slam et l’art du récit.

Le Secrétaire général du ministère des sports et de la culture Fodéba Isto Keira est revenu sur le pourquoi du choix du thème de cette année.

« Un peuple qui tourne le dos à sa culture, la violence n’est pas loin de ce peuple, vous voyez comment le tissus social est fragilisé? Nous pensons qu’à travers cette manifestation, les artistes seront mieux placés pour passer des messages de paix, de fraternité et de solidarité, puisque ces artistes n’ont pas de couleurs ils brillent par leur neutralité. Et dans les messages qu’ils véhiculent nous pensons que cette edition va connaître un succès grâce au concours de tout un chacun. L’objectif de ce festival c’est d’aller vers la population pour la consolidation de la paix » ,affirme Fodéba Isto Keira.

Le festival des arts et de la culture (FENAC) est ouvert à toutes les troupes reconnus dans les sept régions administratives et les cinq communes de Conakry.Durant quatre (4) jours de compétition, plus de mille huit cent (1800)artistes venus de tous les horizons vont s’affronter dans les capitales régionales de la Guinée : la zone spéciale de Conakry, Boké, Faranah, Kankan, Labé, Mamou, N’Zérékoré.

Le secrétaire général à déplorer le manque d’infrastructures culturelles et sportives dans le pays,des anciennes salles de loisirs sont désormais transformés en magasins de stockage et promet la construction d’un palais de la culture.

« Le manque d’infrastructure est notoire,les salles de cinema sont devenus des magasins,on a voulus par exemple utiliser la maison des jeunes de Matam qui est un très grande maison qu’on appelait avant la permanence de Matam qui est devenu aujourd’hui un magasin. Si vous avez remarquez hier, le passage du ministre devant les Élus du peuple c’était sa préoccupation. Il n’ya pas de culture sans espace culturel et qui parle de produit culturel parle de trois choses essentielles:La production,la promotion et la diffusion quand cela manque ça ne marche pas et cela à manquer dans ce pays là.Nous avons un accord formelle avec le gouvernement chinois pour la construction d’un palais de la culture de cinq mille places » ,indique le secrétaire général du ministère des sports et de la culture Isto keira

À Conakry, les différentes représentations se dérouleront au musée national de Guinée, espace culturel Fougou Fougou et la paillote. Une compétition qui se fera sous l’œil vigilant de 30 membres du jury spécialisé des questions artistiques et culturelles ainsi que 66 encadreures.

Salima Première Diallo 

Réagir