Guinée/ fayala Doumbouya répond à Aboubacar soumah : il ne respecte pas la base

Banniere CBG
Plus rien ne donne du goût entre le désormais ex-secretaire régional du SLECG de N’Zérékoré et le Bureau National depuis qu’ils ont appelé le vendredi 14 décembre à la reprise des cours dans tous les établissements de la région.
Suite à cet appel à la reprise des cours, le Secrétaire général, Aboubacar Soumah, a décidé le dimanche 16 décembre d’écarter ces deux bureaux de l’union préfectorale et régionale du SLECG de N’Zérékoré.

Une décision qui n’a sans doute pas manqué à fayala de réagir. Pour le désormais ex secrétaire général de l’union préfectorale de N’ZÉRÉKORÉ, Aboubacar Soumah n’a aucune capacité de dissoudre leurs bureaux (régional et préfectoral). Car, justifie-t-il, ils ne sont pas nommés par lui (Aboubacar Soumah) mais plutôt, élus par les enseignants de N’Zérékoré.

« C’est la preuve irréfutable que le Secrétaire général Aboubacar  Soumah ne respecte pas la base. Par conséquent, cette décision est nulle et de nul effet » , a déclaré M. Fayala qui trouve le comportement de Soumah ‘’contraire’’ au règlement intérieur du SLECG.

En tout cas, fayala Doumbouya continue d’affirmer et prouve aux enseignants de N’Zérékoré qu’il a été élu par eux et restera le secrétaire du bureau préfectoral de N’Zérékoré.

 Reste à savoir si, le nouveau bureau que le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de guinée ( Slecg ) à mis en place pourra défier la structure de fayala Doumbouya qui demande aux enseignants de se retourner dans les classes.

 

Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir