Guinée: Le premier ministre fait une GRAVE confusion entre EXCERICE NORMAL DU DROIT DE GRÈVE et ABANDON DE POSTE

Banniere CBG

Rien n’a l’air d’aller bien chez notre premier ministre Kassory Fofana. Car proférant des menaces à l’endroit des enseignants grévistes de radiation de la fonction publique, est tout sauf logique, justifier et faisable dans un pays qui se veut respectueux de ses principes et lois.

Un citoyen (Khareman) nous éclaire le fait à notre premier ministre et aux millions de citoyens Guinéens. Pour lui:
« L’ABANDON DE POSTE est une ABSENCE TOTALE, PROLONGÉE et INJUSTIFIÉE d’un agent de son poste de travail. Il peut donner lieu à une radiation de l’agent sous certaines conditions.
–  Une absence injustifiée ( sans motif valable)
– Une absence totale et prolongée ( généralement  

             deux mois)
– Une mise en demeure préalable de l’agent …

Mais il ne faut pas le confondre avec une absence pour exercice normal du droit de GRÈVE , car la grève est un droit statutaire du fonctionnaire. Et donc une absence pour fait de grève est considérée comme JUSTIFIÉE, dès lors qu’un avis en bonne et dûe forme a été adressé à l’administration de l’agent gréviste.

IL FAUT RAPPELER À NOTRE PREMIER MINISTRE QUE LA GRÈVE EST UN DROIT.

Elle donne lieu certes à une retenue sur le traitement de l’agent gréviste, au prorata du nombre de jour non travaillé ( la règle du 1/30ème indivisible) , elle ne permet pas cependant une radiation du gréviste ! »

pour ce citoyen tout comme tant d’autres, les décisions et les chémins emprunter jusque-là par le premier ministre ne peuvent et ne pourront pour rien produire un lendemain heureux pour l’école Guinéenne.

 

pour oceanguinee.com

Réagir