Fatou Badiar à sa sortie de prison :  »J’ai beaucoup souffert mais Dieu m’a sauvée »

Banniere CBG

Incarcérée depuis sept (7) ans à la maison centrale de Conakry et condamnée à 15 ans de réclusion dans l’attaque du domicile privé du chef de l’Etat en 2011, Fatou Badiar Diallo a bénéficié d’une grâce présidentielle de la part du chef de l’Etat à l’occasion du nouvel an.

En regagnant son domicile ce mercredi 02 janvier, elle déclare avoir tout perdu mais garde espoir:  »Aujourd’hui, je n’ai rien. Même dans la chambre, il n’y a pas de lit. Tout est gâté. On a tout fait sortir. Mais comme je suis vivante », a t-elle dit en substance. Avant de continuer en ces termes:  » je suis souffrante, j’ai le diabète et l’hypertension mais je remercie le professeur Alpha Condé d’avoir pensé aux prisonniers. J’ai beaucoup souffert en prison, mais Dieu m’a sauvée’’, se réjouit-elle.

Au moins 222 personnes ont bénéficié d’une grâce présidentielle dont Fatou Badiar Diallo, condamnée au mois de juillet 2013 dans l’affaire de dans l’attaque du domicile privé du chef de l’Etat en 2011.

 

Réagir