Guinée / Aboubacar soumah à ses camarades : tout ce qu’on raconte sur moi c’est pour salir notre mouvement

Banniere CBG
Aboubacar soumah syndicat des enseignants et chercheurs de Guinée ( SLECG ) se livre toujours aux exercices pour convaincre ses collègues. Pour lui, quand nous nous sommes battus ici pour les 40 %, tout le monde en a bénéficié. Personne n’a dit qu’il ne prendra pas parce-que ce n’est pas le fruit de sa lutte, déplore Aboubacar soumah.

Et de poursuivre : << Nous sommes en train de nous battre aujourd’hui. Certains sont morts pour les 8 millions GNF. Pendant ce temps, d’autres se permettent de quitter nos rangs pour aller enseigner. Il faut comprendre que ce n’est pas un combat politique. Tout ce qu’on raconte sur moi, c’est pour salir notre mouvement >>

<< Quant les salaires ont été gelés, ils ont dit à des enseignants ‘le secrétaire général du SLECG est financé par l’UFDG. Ils veulent renverser notre gouvernement. Ne les suivez pas, venez à l’école pour reprendre les cours. Tous ceux qui ne reprendront pas sont contre le pouvoir d’Alpha Condé >>, martèle le syndicaliste.

<< C’est le langage qu’ils ont tenu pour ramener certains enseignants de Siguiri dans les sales de classe. A Kankan, c’est la même chose’’, insiste-t-il, ajoutant qu’on a mis dans la tête des gens que nous sommes des anti-Alpha Condé et que le combat que nous sommes en train de mener c’est contre le gouvernement>>.

 

 

Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir