Guinée/Dr Ousmane Kaba: <>

Banniere CBG

Le parti des démocrates pour l’espoir (PADES) a tenue sa traditionnelle assemblée hebdomadaire ce samedi 5 janvier 2019 a son siège à Nongo. Son président le Dr Ousmane Kaba a appelé tous les guinéens à bâtir une guinée unie et prospère.

Après la présentation de vœux du nouvel an au président du parti, par le coordinateur général administratif
Mohammed Kaba, s’en est suivi le discours du Dr Ousmane Kaba. Selon son président,  Il y a deux élections majeures qui pointes à horizon c’est-à-dire les législatives de 2019 et les présidentielles de 2020. l’ancien ministre de l’économie et fondateur de l’Université Koffi Annan de Guinée déplore que les guinéens se retrouvent dans les inquiétudes et dans l’angoisse: <<Comment vont ils passer les deux élections majeures dans un pays comme le notre. Historiquement les changement sont les ruptures, et les violence. C’est une question de fond qui s’arroge chaque guinéen aujourd’hui. Le PADES quant a lui, aujourd’hui est conscient >> a précisé le président du PADES.
Dans son allocution, Dr Ousmane Kaba a rappelé que les guinéens sont devenues des majeures après 60 années d’indépendances: <<Cette année nous apporteront notre pierre à l’édification de notre nation, au renforcement de la démocratie et de l’État de droit. Au-delà des changements politiques, le défi le plus important pour le PADES c’est le défi économique et l’amélioration de conditions de vie de nos concitoyens. Ce défi passe par la création de centaines de milliers d’emplois pour les jeunes. Parce que les jeunes constituent l’avenir de notre nation.  Bâtir la prospérité des nos concitoyens est un objectif qui est la porté d’une guinée d’ôter d’immense ressources naturelles >> a-t-il souhaité.
Cette ambition de bâtir une guinée unie et prospère passe par le création des infrastructures qui son nos routes, le chemin de fer, l’eau, électricité, les hôpitaux équipés et le système éducatif performant capable de competure à l’international dans cette période de mondialisation: << Le secteur le plus important dans notre pays est le secteur de l’agriculture qui absorbe l’écrasante majorité de notre peuple. L’Agro-industrie, la pêche, les mines et l’environnement qui sauvegarde notre avenir. Ces secteurs là doivent être la priorité absolue de notre pays >> dira l’ancien ministre de l’économie.
Le président du PADES a invité tous les partis politiques et toutes les forces vivent de la Guinée à la convergence des talents, réaliser le souhaitable pour nos concitoyens.

 

 

Amadou Tidiane Diallo
Réagir