Guinée / vous libérez nos camarades ont continuent la négociation : indique les enseignants grévistes

Banniere CBG

Après la grève projetées aujourd’hui dans les rues de Conakry, sur l’autoroute fidèle Castro. Les enseignants se sont retrouvés devant leur maison commune qui est le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée ( SLECG ), à Donka.

Mécontents de l’arrestation de leurs camarades, ils ont scander des propos envers le locataire du palais de la colombe. Pour eux, si nos camarades ne sont pas libérés aujourd’hui, tibou camara ne doit même pas venir pour négocier avec nous.
Pour le représentant du SLECG, Aboubacar soumah, qui devient de plus en plus intolérable à réitéré devant ses camarades qu’il n’ont pas annuler leur marche.
A rappeler que les négociations  entre le gouvernement et le SLECG n’ont pas encore été fixée et la marche continuera jusqu’à la délivrance de nos camarades qui ont été illégalement arrêtés par les agents, dénonce les enseignants.
Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir