Guinée / salaires insuffisant difficile acquis : les enseignants sont toujours en attente du protocole d’accord

Banniere CBG

Assis depuis quelques heures devant la porte du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée ( SLECG ). Les enseignants attendent avec impatience et satisfaction de ladite signature du protocole d’accord.

21 heures 22 mn  à Donka, les enseignants grévistes sont enfin devenus des réfugiés avec le secrétaire général du SLECG, camarade Aboubacar soumah devant la porte de leur maison commune. Pour quelques enseignants, << si le gouvernement ne vient pas d’ici 22 heure, nous allons rentrer et si on rentre demain nous allons tous sortir dans les rues de Conakry parce-que Alpha condé refuse de revoir le protocole.>>
Poursuivant, ces enseignants refusent d’aller enseigner tant que se protocole n’est pas signer et demandent que si toute fois, il n’est pas signé aujourd’hui, ils vont forcément sortir parce-qu’ayant beaucoup attendu depuis hier, à confié un enseignant qui parle avec un ton de frustration.
A rappeler que pour le moment, le ministre conseiller du président de la république, Tibou camara est attendu impatiemment par les enseignants et les radios continue de redonner de l’espoir à ses grévistes.

 

Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir