Guinée/ Aboubacar soumah sollicite l’appui du président pour assainir le fichier des fonctionnaires fictifs

Banniere CBG
Le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) à estimé qu’un réseau au sein de l’administration est déterminé à s’opposer à l’assainissement total du fichier des enseignants de la fonction publique.

<< Il y a un réseau bien organisé et structuré composé de ministres, chefs de cabinet et hauts responsables de l’Etat au niveau de l’éducation, de la Fonction publique, aux Finances où vous pouvez voir un seul cadre qui à son actif plus de 300 fictifs >>, révèle Aboubacar Soumah.

Aboubacar soumah croit savoir dans le modus vivendi que ce clan va entreprendre quand les opérations d’assainissement vont bien commencer.

Selon le camarade soumah, « Ils ont monté une stratégie. Dès que nous demanderons le fichier général de l’éducation pour le recensement, ils vont extirper tous les fictifs avant de nous le donner. Dès qu’on finira, ils les remettront encore >>, à indiqué Aboubacar soumah.

Le principal meneur des enseignants à par ailleurs sollicité l’appui du président de la République pour démentir à tout pris ce réseau. ‘’Le président va nous appuyer, par-ce qu’il a la volonté d’assainir le fichier des  fonctionnaires  fictifs’’, assure le secrétaire général des enseignants.

 

Abd Akila pour océaguinée.com
Réagir