les enseignants contractuels chez le ministre de l’éducation

Banniere CBG

Le ministre de l’Education Nationale et de l’alphabétisation  a rencontré ce vendredi 25 Janvier 2019 ,la coordination des enseignants contractuels dans son département. La rencontre intervient après une circulaire aux démembrements du ministère de l’Education, envisageant une séparation avec les contractuels ayant pris le relais lors de la grève des enseignants contractuels.

Cette circulaire, selon le ministre de l’Education Nationale, a été mal interprétée par certains. C’est pourquoi, face aux concernés Mory Sangaré a tenu à apporter des précisions. Selon lui, il n’est nullement dit que les contractuels seront abandonnés après le retour des titulaires. <<<Dans cette lettre, nous avons tenu à vous remercier pour les efforts que vous avez fournis durant la grève. Mais comme les titulaires qui tiennent ses classes sont de retour, vous restez derrière eux jusqu’à ce qu’on régularise votre situation. Et des mesures sont en train d’être prises dans ce sens  pour que vous puissiez avoir un contrat avec l’Etat >>, a-t-il précisé

Poursuivant, le ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation a expliqué à ses hôtes ce qui est en cours pour régulariser leur situation:  <<<Nous avons engagé vos dossiers pour vous évaluer, ceux qui seront retenus vont être titularisés. Il faut seulement que vous soyez patients>>, a-t-il lancé

De son côté, le porte-parole des enseignants contractuels venus rencontrer le ministre dû être s’engager à bien transmettre le message aux autres collègues pour mieux se patienter: <<Nous avons compris monsieur le ministre. Nous allons faire passer ce message à nos collègues>>,  a promis Alsény Mabinty Camara.

A noter qu’une mission mixte du département et de la coordination des enseignants contractuels vont sillonner des établissements scolaires de Conakry pour vulgariser ce message du ministre

                               

  Tidiane Diallo

Réagir