<< le jour où cette constitution sera présentée au peuple de Guinée, ils montreront le chemin à Alpha condé et à son gouvernement >>

Banniere CBG
Lors de son passage sur les ondes de Radio France internationale (RFI), le ministre d’Etat, secrétaire à la présidence de la République, youssouf kriridi Bangoura n’a pas tardé à donner son avis sur des questions liées à un éventuel mandat pour son patron, président Alpha condé. Interrogé par un de nos reporters, le leader du parti (BL) bloc libéral, prévient que tout nouveau projet de constitution les trouvera sur leur chemin.
« Nous, nous savons que depuis très longtemps ils sont en train de préparer une nouvelle constitution, pour feinter le fait que la constitution en vertu de laquelle le président Alpha Condé a été élu, lui interdit plus de deux mandats », réagi Faya Milimono, qui par ailleurs menace que le jour où cette constitution sera présentée au peuple de Guinée, ils montreront le chemin à Alpha Condé et à son gouvernement.

« Ce que nous savons, c’est qu’il n’a qu’à tout préparer ; le jour qu’ils présenteront cette forfaiture au peuple de Guinée, nous montrerons le chemin au professeur Alpha Condé, et à ce gouvernement moribond », à laissé entendre Dr. Lansana faya Millimono.

 Faisant allusion au non respect du calendrier des élections en Guinée, l’ancien allié du chef de file de l’opposition Républicaine affirme : « Le président de la République a juré de respecter et de faire respecter la constitution. Et c’est un principe constitutionnel de  veiller à la régularité des élections ; en tant que chef de l’exécutif, c’est lui qui dégage les charges liées à l’organisation des élections, pour que l’assemblée entérine », a lancé faya Millimono comme conseil.

 

Abd Akila pour océanguinée.com
Réagir