Alpha condé : il ne faut pas précipiter la mort dans l’irresponsabilité

Banniere CBG
Le chef de l’état a une idée de ramener les guinéens à changer leurs habitudes. Alpha condé,  ne croyant pas au fatalisme de certains, se dit fatiguer d’évacuer tout les temps des malades vers le Maroc parce que tout simplement ceux-ci n’ont pas été pris en charge à temps. Par ailleurs, il invite les guinéens à changer de comportement.
Saoulé du fait que des guinéens soient évacuer à l’étranger comme le Maroc Alpha ne cache pas du tout son indignation.

<< Je suis fatigué d’évacuer tout le temps (des malades) au Maroc, d’être tout le temps à la morgue. On se lève le matin, il y a AVC (accident vasculaire cérébrale) par-ci, il y a AVC par-là, tous les jours.  Je ne partage pas toujours l’avis de dire que c’est Dieu. Quand les gens sont malades, on ne les prend pas en charge à temps,  on attend, après ont dit que c’est la volonté de Dieu. Ce n’est pas vrai. Si on prend les malades en charge à temps, on peut guérir. Mais très souvent on laisse la maladie se développer. Après on dit c’est Dieu. Non. Quand quelqu’un a une maladie, si on le soigne, il peut guérir. On va tous mourir un jour mais, il ne faut pas précipiter la mort par irresponsabilité >>, Fulmine le président de la République.

Avant de rendre le tablier, le chef de L’Etat encourage son peuple à envoyer des malades à l’hôpital à temps pour éviter l’automédication sans savoir de quelle pathologie souffrent ses malades.
<< J’ai dit au Foutah que je ne suis pas imam, mais quand on envoie les gens se soigner il faut qu’on les suive. Quand quelqu’un a un cancer, quand on le prend en charge au début, on le guérit. Nous avons la responsabilité très souvent dans la mort des gens parce que nous négligeons. Il faut cesser cette automédication et aller voir les médecins, c’est eux qui connaissent. Dès que quelqu’un est malade, il faut tout de suite aller voir un médecin >> à t-il encourager.
Abd Akila pour océanguinée.com
Réagir