Guinée /Imbroglio à la commune de Matoto : doit-on craindre à une intifada ce mercredi?

Banniere CBG
Une journée à patate chaude sans fraîcheur s’annonce ce mercredi dans la commune de Matoto ou les deux candidats clament leur victoire qui suscite la colère laissant des inquiétudes à l’endroit des citoyens de cette localité.  Alors que le gérant du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation à la vitesse supérieure,  en occurrence de Bouréma condé annonce une session élective de l’exécutif communal de Matoto. Le parti de Cellou Dalein Diallo avec une autre formule de colère bleue, à prévenu mardi qu’elle fera tout dans son pouvoir pour empêcher la tenue de cette élection.
Pour l’Union des forces démocratiques de guinée (UFDG), » jusqu’à preuve contraire parle de la victoire de son candidat Kalémodou Yansané qui a été élu, et refuse toute reprise d’élections dans cette commune ».

« Prenant acte de l’élection de l’honorable Kalémodou Yansané au poste de maire de Matoto, la direction nationale de l’UFDG entend avec sourde oreille revenir sur une élection déjà faite« , à avertit les adversaires du régime actuel qui par ailleurs, demandent une forte mobilisation des militants du parti pour empêcher l’élection à la commune Matoto dans un communiqué.

Du côté du parti au pouvoir, sont candidat Mamadouba Tos camara se dit prêt à participer à cette élection convoquée par Bouréma condé.
A noter de passage que cette élection se déroulera ce mercredi dans une heure imprécise mais qui attire l’attention exclusive de bon nombre de guinéen.

Abd Akila pour océanguinee.com

Réagir