Guinée : la voiture de Cellou Dalein Diallo endommagée dans une répression violente

Banniere CBG

Alors qu’il rentrait dans la capitale guinéenne après un mois à l’étranger, le cortège de Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne a été attaqué samedi 16 février 2019, à Hamdallaye, par des agents des forces de l’ordre.

Ils ont lancé des gaz lacrymogènes sur le cortège, dispersant la foule qui l’accompagnait. Pour le moment, on ignore s’il y a eu des blessés ou des arrestations, mais la voiture du leader de l’UFDG aurait été endommagée dans la foulée ou il voulait vite quitter pour se sauver la tête.

Le siège de son parti, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), situé  à la CBG a aussi reçu des tirs à gaz lacrymogène, provoquant une énorme débandade des militants venus assister à l’assemblée générale hebdomadaire du parti.

Pour le moment, le chef de file de l’opposition compte organiser une conférence de presse avec des journalistes à son domicile.
Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir