Aboubacar Sylla promet: ‹‹les premiers bateaux vont commencer a circuler a partir du mois de décembre de cette année›››

Banniere CBG
Comme annoncé par le chef de l’Etat que chaque ministre doit passer devant la presse pour défendre son bilan. Ce lundi 18 février 2019, c’était le tour du ministre de transport et porte-parole du gouvernement. Aboubacar Sylla annoncé le retour de guineAirlines et la circulation de 450 bateaux de bus
Aboubacar Sylla s’est accentué dans son discours sur le transport maritime et ferroviaire pour débloquer la circulation à Conakry: ‹‹‹‹L’avenir de transport à Conakry, la mobilité urbaine est aujourd’hui et ça se fera dans le transport ferroviaire et dans le transport maritime de personnes pour empêcher le blocage de la circulation ››››  a annoncé le porte-parole du gouvernement.
Selon Aboubacar Sylla, son département est en train mener une stratégie pour développer le chemin de fer, le cas de transport des personnes en même temps développé le transport maritime: ‹‹‹‹Là également nous  avons déjà fini pour le contrat maritime pour nous permettre d’avoir des bateaux bus. Et cette maritime doit être alimenté en BOT. Les États se contentent de s’assurer que les genres de standards sont respectés, de s’assurer que tarifs pratiqué sont  supportable par la population. C’est un projet normalement qui doit avoir le jour et les premiers bateaux vont commencer a circuler a partir du mois de décembre de cette année aussi bien qu’à la corniche nord que sur la corniche sud››››
Pour le ministre de transports et porte-parole du gouvernement les bateaux seront à la possession de citoyens:  ‹‹‹‹Les bateaux vont commencer au mois de décembre de cette années. Après 400 à 500 bateaux de bus vont nous permettre de réduire les moins de transports. Nous aurons des caisses au port.  Il faut dire cette concession d’Albairaque va permettre de nous donner 450 millions de dollars››› a expliqué le ministre de transports.
Depuis quelques année, la Guinée ne dispose pas des avions pour aller à l’intérieur du pays. Cette situation préoccupe Aboubacar Sylla et souhaite relancer guinéeAirlines:   ‹‹Cette compagnie guinée airelines va démarrer cette année. On avait aire Guinée.  Depuis quelque années nous n’avons pas un avion pour aller à l’intérieur du pays. C’est pourquoi nous voulons donner cette chance à cette entreprise éthiopienne. 
En 2019, l’aéroport de Conakry sera encore rénover pour avoir un moins de 1000 descendants par jour››› a-t-il déclaré.
                    Amadou Tidiane Diallo
Réagir