Manifs contre le délestage du courant: le siège d’EDG à Nongo vandalisé (Constat)

Banniere CBG

Les manifestations contres les délestages du courant électrique commencent à prendre une autre tournure. Outre des manifestations et barricades érigés par des jeunes en colère dans plusieurs quartiers de la banlieue de Conakry, on s’attaque comme par le passé aux différentes agences de la guinéenne d’électricité.

C’est le cas mardi soir à Nongô, dans la commune de Ratoma où le siège de l’EDG  a été complètement vandalisé par des jeunes en furie qui réclamaient le retour du courant dans leur quartier.

Ce matin, notre équipe de reportage s’est rendu sur les lieux situé près du terrain de proximité de Nongo pour des faits de constat. Sur le terrain, on voit les vitres des locaux brisées, des câbles arrachés mais aussi des pièrres qui accueillaient les visiteurs à la rentrée dudit siège.

Selon des temoins qui ont préféré se prononcer hors-micro, il y a plusieurs jours que le courant ne vient pas dans ce quartier populaire de la banlieue de Conakry.

Au moment où nous quittions les lieux, un calme précaire régnait à Nongo.

 

 

Réagir