Les États Unis: Oussama Benladen serait-il toujours en vie ?

Banniere CBG

Washington a offert jeudi une récompense pouvant monter jusqu’à un million de dollars pour toute information permettant de remonter jusqu’à Hamza Ben Laden.

Un million de dollars pour mettre la main sur le « prince héritier du jihad« . C’est la somme que Washington a mis sur la table jeudi 28 février pour toute information menant à la capture de Hamza Ben Laden, qui est considéré comme le successeur d’Oussama Ben Laden.

Selon le département d’État américain, qui promet cet argent en échange d’informations « permettant de l’identifier ou le localiser dans n’importe quel pays », le fils préféré d’Oussama Ben Laden est un « dirigeant émergent » d’Al-Qaïda.

Transfert de jihadistes vers la Syrie

 » Depuis au moins août 2015, il a publié des messages audio et vidéo sur internet appelant à lancer des attaques contre les États-Unis et leurs alliés occidentaux, et il a menacé des attaques contre les États-Unis pour se venger de la mort de son père, tué en mai 2011 par des soldats américains« , écrit la diplomatie américaine dans un communiqué.

Selon des spécialistes des groupes islamistes, le jeune homme, aujourd’hui âgé de près d’une trentaine d’années, dirige le groupe Ansar al-Fourqan, qui attire depuis quelques mois en Syrie les combattants les plus endoctrinés d’Al-Qaïda ou de l’organisation jihadiste État islamique.

Mais le fils d’Ousama Ben ladin, Hamza révéle que les accusations de la Maison Blanche contre sa personne sont complètement fausses. Pour lui, ils veulent le capturer juste parce qu’il sait où où Washington a gardé son père. En ces termes, ils déclare : «je sais où ils ont caché mon père, c’est pourquoi ils veulent me capturer»

Réagir