Boubacar Diallo  »Grenade » reste toujours en prison, le verdict attendu le 18 mars prochain

Banniere CBG

Poursuivi pour détention illégale d’armes de guerre et tentative d’assassinat pendant des manifestations politiques à Conakry, l’affaire du jeune activiste Boubacar Diallo alias  »Grenade » est loin de connaitre une chute. Ce lundi 04 mars alors que la délibération dans cette affaire était attendu, le tribunal de première instance de Dixinn a décidé de renvoyer le verdict au lundi 18 mars 2019.

Boubacar Diallo qui croupis en prison depuis le 22 juin 2018, va donc retourner en prison en attendant de connaitre son sort comme l’a décidé par le président du tribunal, Ibrahima kalil Diakité.

Venus massivement soutenir leur proche, des militants de l’UFDG, principale force politique d’opposition ont exigé la libération pure et simple de  »Grenade »: « nous sommes là pour accompagner notre ami qui a été arrêté illégalement », dira Mamadou Diallo, leur porte-parole. Et d’ajouter, nous allons l’accompagner jusqu’à sa libération.

Les regards sont donc tournés vers le tribunal de première instance de Dixinn pour le verdict final le 18 mars prochain.

 

Réagir