Algérie : Abdelaziz Bouteflika renonce à se présenter à la présidentielle et reporte le scrutin

Banniere CBG

Confronté à un mouvement de protestation sans précédent dans son pays, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé, ce lundi, dans un message à la nation, renoncer à briguer un 5e mandat et le report sine die de la présidentielle du 18 avril.

Dans un message à la nation, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé, ce lundi 11 mars, sa décision de ne pas briguer un 5e mandat et le report sine die de l’élection présidentielle du 18 avril.

Au pouvoir depuis 1999, Abdelaziz Bouteflika a déclaré « qu’il n’y aura pas de cinquième mandat et il n’en a jamais été question pour moi, mon état de santé et mon âge ne m’assignant comme ultime devoir envers le peuple algérien que la contribution à l’assise des fondations d’une no  uvelle République en tant que cadre du nouveau système algérien que nous appelons de tous nos vœux« .

Seul le peuple est souverain.

Réagir