Deguerpissement a Kopora rails: Cellou Dalein Diallo : ‹‹La Guinée doit rester solidaire comme elle a était››

Banniere CBG
Affaire de  Kaporo rails, et troisième mandat étaient les points débattus par Cellou Dalein Diallo  ce jeudi 14 mars à la maison de la presse à Coleyah
 
L’opposition républicaine ‹‹condamne fermement ›› le deguerposemment  de kapora rails dit le chef de file de l’opposition républicaine. Pour lui, le  décret qui a été pris en 1989, indique qu’il faut une étude d’impact qui sont dans dans les lieux de deguerpissement avant mettre les bâtiments à terre: ‹‹‹ La richesse nationale appartienne à tout le monde. Il y a des pauvres fonctionnaires. L’État ne peut pas traité des citoyens comme ça. Il y a 25 zones classées comme réserve. Pourquoi pas les 24 autres. Et c’est sur kaporo rails seulement qu’on s’acharne. L’État ne peut pas créé une calamité comme ça. C’est des pauvres instituteurs qui sont là-bas.  On devait indemnisé les gens qui sont là-bas. Plus de 953 maisons démolies. 808 élève se retrouvent dans l’abri sans aucune classe. La Guinée doit rester solidaire comme elle a était. Si c’était une calamité naturelle on serait-là. L’État est fière d’avoir déguerpi les citoyen comme ça›› a-t-il dit.
Concernant l’affaire du troisième mandat Cellou Dalein Diallo reste droit dans ses bottes ‹‹Il est dit dans notre constitution que nulle ne peut exerce au-delà de deux mandats. Alpha Condé a refusé de mètre la haute cour de justice pour éviter qu’il soit trembler à la justice ›› a fustigé le challenger d’Alpha Condé
Réagir