Le ministre Ibrhahima Kourouma aux occupants des domaines publics : « tous les domaines de l’Etat vont être récupérés… »

Banniere CBG

Le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire, Dr Ibrahima Kourouma dément les informations selon lesquelles les occupants du centre directionnel de Koloma et à Kaporo-rails n’ont reçu aucun avertissement ou préavis lié à l’opération du déguerpissement.

« Hormis les communiqués, depuis le mois d’août, par voie d’huissier, les gens ont été saisis pour leur demander de quitter. Ça fait huit mois presque, mais on a toujours cet esprit selon lequel, l’Etat ne viendra jamais », a déclaré Dr Ibrahima Kourouma.

S’agissant des éventuels travaux sur ces domaines publics, le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire rassure que ce ne sont pas des pratiques de l’ancienne époque qui verra jour : « Soyez rassurés que les semaines qui vont suivre le déguerpissement, la zone va commencer à être utilisée. À ce niveau, il y a des dispositions qui sont prises pour que dès après le déguerpissement, la zone puisse être occupée… ».

« Je voulais vous rassurer d’une chose, tous les domaines de l’Etat vont être récupérés. On a commencé par Kaporo-rails, parce qu’aujourd’hui, c’est le centre directionnel et l’Etat est prêt à faire des investissements maintenant, sur la zone », a-t-il renchéri.

Thierno Aamdou Oury BALDE

Réagir