Élie Kamano répond à Alpha condé : << personne ne pourra m'arracher ma conviction que je porte pour dire haut ce que les autres pensent bas >>

Banniere CBG
Le président de la république président Alpha condé à dans une de ses sorties, à son siège menacé de traduire en justice << les petits drogués >> qui l’insultent sur les réseaux sociaux. Pour sa courte réponse, l’interprète du parole de fou qualifie d’irresponsable la sortie médiatique du président Condé.
<< C’est une sortie très irresponsable par rapport à tout ce qu’on a entendu comme propos venants du premier magistrat du pays. Ce pays ne mérite pas ça. Le président de la République oublie que lorsqu’il s’adresse à une petite entité de personnes, c’est le monde entier qui le suit et le regarde >>, réagit’il dans une émission Africa 2015, sur la radio nostalgie.
Poursuivant, << Lorsqu’un président, un homme public poste quelque chose sur Facebook ou qu’il tient un discours de cette nature, c’est le monde entier qui le juge. Donc, l’image du pays est en jeu >>.
Pour le reggaeman << lorsque le premier responsable de notre pays s’adresse à ses militants de cette manière en leur disant d’être prêts à l’affrontement  ça devient très dangereux et très sérieux. Nous n’avons pas besoin de cela dans notre pays >>.
Malgré cette forte menace du président de la république qui décide maintenant de traduire devant les tribunaux toute personne qui l’offensera sur les réseaux sociaux, le producteur de la musique << quitte le pouvoir >> ne compte pas se ressaisir et fonce. << Personne ne pourra me bâillonner, m’arracher la conviction que je porte pour dire haut ce que les autres pensent tout bas >>, dira Élie kamano.
Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir