Guinée/Sonfonia : par aide d’un couteau, une femme poignarde et tue son époux

Banniere CBG
En mois de mars dit fête de la femme, une femme madame Bah née Aminatou Diallo est le nom de la jeune qui a tué son mari dans la nuit du samedi, 30 mars 2019, par un coup de poignard dans le quartier sonfonia gare à Conakry.
Selon des sources concordententes, cette femme aurait eu de vive altercation avec son époux Mamadou Bobo Bah, aux environs de 21 heures avant qu’elle ne décide de lui mettre le couteau en plein coeur sur sa poitrine.

<< Bobo est rentré à 21h. Il a trouvé que sa femme n’avait pas préparé à manger. Tout doucement, il a pris son enfant de 2ans de demi pour aller acheter à manger. Dès son retour dans la maison, en étant assis entrain de faire manger à son garçon, Aminatou Diallo s’ est levée pour aller arracher l’enfant des mains de son père qui était Bobo. Aussitôt, des altercations ont commencé entre les deux. Il a fallu l’intervention ďun voisin pour arracher le garçon entre eux et l’amener dans sa maison. A son retour dans la maison de mon ami (Bobo) pour tenter de les concilier, il l’a trouvé poignardé dans sa poitrine entrain de baigner dans le sang.>> nous a confié comme informations.

Plus loin, à t-on appris, le corps de Mamadou Bobo Bah conducteur, à été vite transporté à l’hôpital sino-guinéen de Kipé. Mais avant son arrivé, dit-il selon la même source la victime avait déjà succombé à sa blessure.

<< Du coup, le Chef secteur de sonfonia gare a fait appel à l’unité de police la plus proche. Ceux-ci ont donc arrêté la femme et l’ont conduit à leur commissariat, avant de faire intervenir les gendarmes pour l’audition de la présumée >> A préciser la même source.

Ce phénomène de criminalité devient de plus en plus fréquent à Conakry, surtout dans les couples. Allons nous avoir le courage par jalousie avoir le courage de s’aventurer dans une relation matrimoniale?

Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir