Guinée/Aliou Bah accuse: ‹‹Alpha Condé veut s’éterniser au pouvoir au même titre que les deux premiers président››

Banniere CBG
Après plusieurs mois d’absence dans  le pays, le Président de l’organe provisoire de direction du MoDeL, Aliou BAH qui fait a une tournée en Europe a présidé cette assemblée générale de ce samedi 13 avril dans son siège à Kobaya. Il s’est focaliser sur la nouvelle création FNDC
Plusieurs sujets ont été débattus  par Aliou Bah. Surtout il s’est focaliser sur la création du front national pour la défense de la constitution (FNDC).  Le président du l’organe provisoire du Mouvement Démocratique Libéral a rappelé que sauver la constitution est un combat républicain ‹‹Nous pensons que les acquis démocratiques obtenus méritent d’être préservé. Aujourd’hui vous constatez que les choses se sont précisées et ça ne surprend personnes. Celui qui veut bénéficier d’un prolongement de mandat et n’ont les formes qu’on décrivent que ça soit le troisième mandat, que ça une nouvelle constitution ou pouvoir à vie ça revient à la même chose. Alpha Condé veut s’éterniser au pouvoir au même titre que les deux premiers président. Alors nous nous érigeons contre. Et nous pensons catégorique parce que notre pays a connu beaucoup de douleurs et cela a été préjudiciable à l’avenir de plusieurs générations. Il n’est pas question de compromettre les efforts qui ont été fournis les dernières années pour redonner un espoir à cette jeunesse à travers la confiscation du pouvoir en violation des dispositions constitutionnelles d’actuelle. Le serment constitutionnel est sacré. Et le président de la République si sa légitimité et sa l’égalité sur la base de se serment de cet engagement de cette constitution mérite d’être protégée et nous allons travailler et la protégée ›› a promis l’ancien porte du Bloc Libéral.
 
Poursuivant, le président de l’organe provisoire du MoDel déplore qu’il ait trois catégories de promoteurs du pouvoir avis au Par Alpha Condé:
 ‹‹1-Première catégorie,  il y a ceux qui ont acquis par opportunisme et, par cupidité des avantages et des positions dans l’appareil d’État auquel ils ne veulent pas renoncer et qui veulent maintenir un homme vieillissant au pouvoir qui est à la limite de contrôle absolument en dehors du bruits qu’on essaye de faire sortir pour faire croire qu’il est en mesure de toute la situation, le maintenir en otage comme on l’avait vu ailleurs et comme on l’avait vu d’ailleurs notre pays aux dernières heures du pouvoir de Lansana Conté pour continuer de tirer  le système pour enrichir, l’épuiser des guinéens. 
2-La deuxième catégorie, ceux-là qui avaient tout perdu qui pensent qu’il faut recycler aux dernières heures pour profiter de ce qui reste du peuple. Parce qu’aujourd’hui l’agenda du pouvoir est orienté vers cette ambitions suiscidère de s’éterniser au pouvoir. Donc les décrets vont tomber et l’argent va être distribué. Et certains voudraient vraiment tirer profil de tout ça avant que ça se termine. Parce qu’ils savent que ça ne va plus duré.
3-La troisième catégorie, ce ceux-là qui se croix plus intelligent et plus malin que tous les guinéens qui veulent se repositionner et qui se repositionnent, gardent leur privilèges mais se préparent pour profiter encore du pouvoir de l’alternance qui doit venir avec des arguments comme quoi il fallait qu’on l’accompagne pour l’amener à prendre  la décision qui allait être fatale politiquement pour lui pour qu’on puisse préparer l’arrivée du prochain président. De la même manière dont certains se disent aujourd’hui qu’ils travaillaient pour alpha Condé dans le pouvoir de Lansana Conté cela de la même manière, certains essayeront de nous berner pour dire après 2020 qu’ils étaient en train de travailler pour celui qui deviendra président ›› a conclut Aliou Bah
                     Amadou Tidiane Diallo
Réagir