Matoto: deux(2) militants de l’UFR arrêtés et conduits à la police, le parti exige leur libération

Banniere CBG

Selon nos informations, ils sont au nombre de deux, dont des agents des forces de l’ordre ont mis le grappin sur eux suite à une mobilisation spontanée devant les locaux de la radio Espace Fm ce jeudi 18 avril 2019 et immédiatement conduits  au commissariat de police de Matoto

Dans un communiqué de l’UFR, on note que ‘’Moko Touré et un jeune militant de l’UFR arrêtés et mis au violon au commissariat central de Matoto pour être venus porter leur soutien au président Sidya Touré lors de son passage chez les Grandes Gueules’’.

L’UFR invite les uns et les autres à ‘’éviter de casser le thermomètre. Cherchons plutôt à soigner la fièvre’’, avant d’exiger la libération immédiate et sans condition de ses deux militants.

Réagir