Lutte contre un troisième mandat : le Mouvement degagisme lance ses activités !

Banniere CBG

Après le lancement du Front National pour la défense de la Constitution, C’est un autre une plate-forme qui voit le jour.

‘‘Mouvement Dégagisme’’, c’est la dénomination de nouvelle organisation lancée ce jeudi, 18 avril 2019 à la maison des journalistes de Guinée.

L’objectif de ce mouvement consiste d’après son président Mohamed FiloDiakité consiste à empêcher les velléités d’un troisième mandat pour garantir l’alternance démocratique.

« Nous disons non à un éventuel troisième mandat. Non au tripatouillage de la constitution et non à un éventuel glissement du calendrier électoral ».

 Le mouvement dégagisme a-t-il précisé, est un mouvement citoyen et politique qui a pour mission de mettre la pression sur l’exécutif pour une alternance démocratique quelque soit la forme et quelque soit le prix à payer.

« Le degagisme se dit un mouvement qui va attaquer un système dans son ensemble. Comme c’est les hommes qui forment un système, il faut les affronter à travers un débat d’idée concis, congrès et précis pour éclairer la lanterne des citoyens sur la situation sociopolitique du pays. Le système veut passer par tous les moyens pour se maintenir au pouvoir et jouer sur le peuple de Guinée. Actuellement, tout le monde dit que le pays est difficile et un système financier pour maintenir la population dans un système d’extrême pauvreté jusqu’aux échéances électorales, pour dégager l’argent, pour des soutiens de troisième mandat, est mis en place, le « dégagisme » dit « Non » », a-t-il dénoncé ajoutant : « Le président Alpha Condé gagnant de l’élection en 1998 a dit qu’il ne gouvernera pas les cadavres, mais s’il ne fait pas attention il marchera sur des cadavres en 2020 », a menacé Mohamed Filo Diakité.

Thierno Amadou Oury BALDE et Amadou Tidiane Diallo

Réagir