Guinée : le chef de file de l’opposition interpelle les forces de défense et de securité

Banniere CBG

Le chef de file de l’opposition guinéenne intensifie son engagement dans la lutte contre le tripatouillage de la constitution.

Dans sa récente déclaration, le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a invité les institutions républicaines à jouer pleinement leur rôle  conformément leurs attributions légales.

A l’égard des Forces de Défense et de sécurité,  Elhadj Mamadou CellouDalein Diallo  demande à ne plus obtempérer aux ordres manifestement illégaux. A en croire l’ancien premier ministre, les forces de défense et de securité  ont le devoir de défendre la paix, la constitution, de tout ce qui est susceptible de déstabiliser notre peuple.

« Elles ont le devoir de se mettre du côté du peuple comme les militaires, les gendarmes, les policiers Algériens et Soudanais, c’est un devoir impérieux. Ceux qui obéiront aveuglément à monsieur Alpha Condé, pour tuer leurs compatriotes, parce qu’ils sont en train de manifester, répondront devant les tribunaux nationaux ou internationaux », a prévenu le président de l’UFDG, chef de file de l’opposition lors l’assemblée générale de son parti, tenue le samedi 27 avril.

Ajoutant : «  il faut savoir de quel côté est la vérité, de quel côté se trouve le droit. Il ne faut pas obéir aveuglément, nul n’est obligé d’exécuter un ordre illégal ».

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir