La non organisation des élections législatives à bonne date : Pour Sidya Touré, << c'est une habitude du système d'Alpha Condé >>

Banniere CBG
La présence des députés à l’assemblée nationale après l’expiration de leur mandat n’a pas été le choix de l’opposant Sidya Touré. Le patron de l’Union des forces républicaines assure qu’il était opposé à la décision de continuer à siéger à l’hémicycle.

<< J’étais opposé à ce qu’on siège dit-il avant de dire qu’il faut chercher à savoir pourquoi les élections législatives n’ont pas été organisées à bonne date. << C’est une habitude du système d’Alpha Condé >>, à fait entendre l’ancien haut représentant du chef de l’Etat.

Sidya Touré estime que la non-organisation des législatives est une volonté délibérée du pouvoir en place pour, indique t-il, << affaiblir les autres institutions et laisser émerger uniquement la
présidence de la République
>>.
Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir