Guinée : Ousmane Gaoual Diallo demande que Damaro soit situer dans l’histoire de la Guinée.

Banniere CBG

Intervenant chez nos confrères de la radio Espace Fm ce mercredi matin, dans l’émission grande gueule, le patron de la cellule de communication souhaite que le député Amadou Damaro dise au peuple sa part de responsabilité dans le coup d’État du 4 juillet 1985.

<< Il faut situer Damaro Camara dans l’histoire de la Guinée, la trahison qu’il a faite au camp Diarra Traoré. Ce n’est pas lui qui devait porter la cassette des putschistes à la radio. C’est un certain Salya Kouyaté qui devait le faire. Damaro s’est précipité pour aller porter le message à la RTG avec le colonel Diakité >>, laisse t-il entendre chez nos confrères.

<< Les arrestations s’en sont suivies. Il y en a encore qui vivent avec les stigmates de la torture de l’époque, sauf lui. Il s’en est tiré avec une maison aux Etats-Unis, un exil doré. Est-ce que ce personnage qui milite dans un parti dont le président, qui est aujourd’hui le chef de l’Etat, a été condamné dans notre pays pour atteinte à la sureté de l’Etat et rébellion, est-il plus qualifié pour traiter l’UFDG d’institution terroriste ? >>, s’interroge t-il tout en indiquant que Damaro camara qui appartient à un parti où d’anciens rebelles.

Pour lui, << des anciens rebelles viennent à l’assemblée générale pour revendiquer leur participation à la rébellion et probablement, à l’assassinat de certains officiers,  est-il plus qualifié pour traiter l’UFDG d’institution terroriste ? >>, se déchaîne le parlementaire.

Par ailleurs, il estime que le député Amdaou Damaro Camara de la mouvance << devrait se regarder dans un miroir avant d’accuser l’UFDG >>.

Abd Akila pour océanguinee.com

Réagir