Levée des manifestations en Guinée : kassory avec des nouvelles exigences

Banniere CBG

Les opposants au régime Condé dénoncent l’interdiction des manifestationd en Guinée, sont obligées de fournir des garanties pour reprendre la jouissance de cette liberté consacrée par la constitution.

En conférence de presse jeudi dans un hôtelier de la place, le locataire du palais de la colombe a réitéré cette interdiction tout en posant des conditions sur la levée des manifestations qui selon lui, sont violentes.  « Lorsque nous nous rendrons compte que les manifestations ne conduiront pas aux pertes en vies humaines et aux dégâts matériels, que les organisateurs des manifestations prennent leur responsabilité pour cerner, discipliner les manifestants et éviter les conséquences collatérales aux autres, qui va dire non à l’exercice de la démocratie« , a-t-il mentionné.

Kassory reconnait que c’est un droit. « Mais je dis, si ce droit pose problème pour la vie et la sécurité, il faut faire attention ».

Par ailleurs, kassory fofana lance ceci : « Je préfère l’impopularité à l’irresponsabilité ».

Abd Akila pour océanguinee.com

Réagir