Modification de la constitution en Guinée : << le texte a été élaboré par des amis mercenaires du droit >>, selon Sidya Touré

Banniere CBG

L’ancien haut représentant du chef de l’État assure qu’il ne fait l’ombre d’aucun doute que le projet de nouvelle constitution a été déjà rédigé, contrairement aux arguments qu’avancent les militants du RPG dans les médias. 

Le désormais preneur de destin en main pour contrecarrer le gouvernement d’Alpha, le patron de l’UFR Sidya Touré à d’abord, salué la décision de Me. Cheick Sako tenant compte, des enjeux et surtout la possibilité pour notre pays de basculer dans le désordre et la violence avec ce prétendu changement de constitution pour un troisième mandat.

Pour Sidya Touré, << le projet de la nouvelle constitution a été déjà élaboré. Le texte a été élaboré par des amis communs qui sont des mercenaires du droit. Ils sont à l’étranger, d’autres sont assis en Guinée du matin au soir et se dit professeurs de droit >>, a révélé Mr. Sidya Touré.

 Plus loin dans le micro de notre reporter, << Alpha Condé a dit que s’il y a une modification constitutionnelle, il y a un 3e mandat. C’est lui qui l’a dit, pas quelqu’un d’autre. Tout le débat actuellement, c’est pour le 3e mandat. Ils ont déjà un texte de la constitution entre les mains, mais cela n’a pas d’importance pour nous >>, indique le gérant de l’UFR.

À son avis personnel, Sidya Touré indique que :  << le projet de nouvelle constitution a été élaboré dans le seul et unique objectif de permettre à Alpha Condé d’accéder à un 3e mandat. Et ça, nous sommes contre cela >>.

Abd Akila pour océanguinee.com

Réagir