Démission de cheick Sako : Kalémodou yansanè demande à Rabiatou Serah Diallo de sortir de son silence

Banniere CBG

Le départ de Cheick Sako, opposé à toute modification de la constitution, n’en fini point de faire réagir les opposants du régime en place. Pour le député Kalémodou yansanè, Me. Cheick sako a fait un bon choix en quittant le navire du gouvernement d’Alpha Condé. 

Selon lui, << la démission du ministre de la justice prouve que la nouvelle constitution a déjà été élaborée par le pouvoir d’Alpha Condé qui attend qu’une occasion se présente pour la sortir >>.

En rendant le tablier, le ministre de la justice garde des sceaux a décidé de claqué la porte du gouvernement pour des raisons personnelles. << Les autres ministres doivent faire comme lui en privilégiant la Guinée au détriment de leurs intérêts personnels >>, ajoute l’honorable Kalémodou yansanè.

Par ailleurs, il demande à Hadja Rabiatou sérah Diallo, qui a dirigé le conseil national de transition à l’origine de la constitution de 2010, de sortir de son silence de mort.

<< Elle doit réagir, car c’est le bon moment de le faire >>, estimant que l’actuelle gérante du conseil économique et sociale à ne pas se murer encore longtemps derrière le silence >>.

Abd Akila pour océanguinee.com

Réagir