Crise au sein de l’union des orpailleurs de Guinée : une rencontre de tous les enjeux prévue Samedi à Siguiri

Banniere CBG

La commission électorale de l’union  des orpailleurs de Guinée était face à la presse ce jeudi 04 juillet 2019, à la maison commune des journalistes à Kipé Dadia dans la commune de Ratoma.

Le point sur le renouvellement des bureaux de l’organisation était le principal point à l’ordre du jour de cette rencontre avec les hommes de médias.

Selon le président de cette commission électorale: « Nous avons eu à discuter avec les autorités, ils nous ont donné des instructions et nous sommes prêts à accepter ces instructions. Mais nous demandons quand-même aux membres de se mobiliser massivement pour aller à Siguiri. Pas pour faire l’élection du bureau national mais pour se rencontrer et essayer de tirer une leçon par rapport à ces différentes rencontres que nous avons eu avec les autorités », a déclaré Karifa Condé.

S’agissant de la crise qui sécoue  actuellement l’organisation, Karifa Condé explique que la commission dont il est à la tête n’est contre personne: « Nous sommes une commission indépendante comme la CENI. Nous sommes une commission au sein de l’union nationale qui est là pour organiser l’élection de façon transparente et crédible et nous ne sommes pas contre quelqu’un. »

Il a aussi appelé le camp d’El hadj Bakary Sacko qui a récemment annoncé la suspension du renouvellement du bureau de faciliter la tâche à la commission électorale de l’organisation.

«L’autre branche, peut-être nous les comprenons mais nous leur prions quand-même de s’approcher à la commission pour pouvoir vraiment mener ce travail à bon escient », a-t-il lancé.

Une rencontre est prévue samedi 06 juillet prochain à Siguiri. Le but est de consulter les bureaux préfectoraux sur la tenue ou non de cette élection de l’union nationale des orpailleurs de Guinée.

Réagir