Arrestation des membres du FNDC : « Alpha Condé nous à tendu un piège », dixit Fodé Oussou Fofana.

Banniere CBG

Le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a fait une réaction stricte dans l’affaire d’arrestation à Conakry de deux opposants au projet de la nouvelle constitution.

Fodé Oussou Fofana a d’abord condamné la privation de liberté de Sékou KOundouno et d’Oumar Sylla, alias Foniké Manguê, estimant qu’il n’était pas opportun de répondre à ce qu’il a qualifié de provocation. 

«  Je pense qu’il ne faut pas tomber dans le piège de Monsieur Alpha Condé. L’arrestation de Sékou Koundouno et d’ Oumar Sylla n’est autre qu’une provocation. Ils veulent qu’on sorte pour manifester avant même qu’Alpha Condé n’annonce officiellement qu’il veut briguer un 3èmemandat. C’est un piège », a fustigé  l’opposant. 

L’administrateur de balai Citoyen et Foniké Manguê ont été interpellés et détenus dans les locaux de la DPJ le mardi 16 juillet. Ils ont été libérés le même jour et mis à la disposition de leur avocat, qui est Me. Salifou Béavogui

« Laissons les avocats s’occuper de ce dossier. Je pense qu’il n’est pas opportun de sortir pour une manifestation. Eux-mêmes savent qu’ils ne peuvent rien retenir contre ces gens. Le jour où Alpha Condé va se prononcer en faveur d’un 3èmemandat, c’est tout le peuple qui va sortir. Ça ne sera même plus une affaire du Front ou d’un parti politique », a souligné cet opposant

A suivre…

Akila Soumah pour océanguinee.com 

Réagir