L’UFR met en garde la CENI: «ne seront jamais d’accord et nous les attendons»

Banniere CBG

L’Union des Forces Républicaines attire l’attention de la CENI sur l’opérateur choisi pour l’assainissement du ficher électoral. Elle dénonce la politique d’exploitation minière de Boké. Le parti de Sidya Touré condamne à la dernière énergie, la mort de Mamoudou Barry en France qu’il qualifie de racisme.

La dernière retraite de la CENI à Kindia avait pour but de crédibiliser les prochaines élections. Pour l’UFR, le président de cette institution est entrain de tout mettre en œuvre pour favoriser le parti au pouvoir lors de ces échéances électorales. Honorable Ibrahima Bangoura « La CENI est entrain de précipiter les choses. Mais comme elle est en mission de ceux qui les ont envoyés. Nous ne seront jamais d’accord et nous les attendons. Parce que tout ce qui fait de nos jours est en faveur d’un troisième mandat ».

L’UFR reste sur sa faim quant à la politique d’assainissement initiée par le premier ministre. Pour le vice-président du parti, l’insalubrité a fait plus de victimes au cours des neuf ans de gouvernance du régime Condé, et a donné une mauvaise image à la capitale Conakry.

Réagir