Consultations du parlement guinéen : les députés de l’UFDG briseront-ils le rêve de Kassory ?

Banniere CBG

L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) refusera de participer à la consultation du premier ministre, Dr Kassory Fofana. Alors que des consultations continuent entre le premier ministre et les responsables des partis politiques et institutions, le groupe parlementaire des libéraux démocrates reste camper sur sa décision. 

« Nous ne participerons pas à cette rencontre à partir du moment où le sujet qui est débattu est déjà réglé par la constitution. On ne peut pas demander à changer de constitution parce que c’est ce qu’Alpha Condé veut. Parce que ce sont des gens qui ne savent pas la différence entre l’amendement et le changement d’une constitution, ce n’est même pas la peine de discuter avec eux. Il n’a qu’à rencontrer les députés militants du RPG Arc-en-ciel. Demain je n’irai même pas en ville et aucun député de l’UFDG ne va participer à cette rencontre », a lancé Fodé Oussou Fofana

Poursuivant, le président du groupe parlementaire des libéraux démocrates laisse entendre  ceci : « lorsqu’ils vont apprendre c’est quoi la différence entre amendement et changement d’une constitution, indique-t-il, lorsqu’ils comprendront qu’autant on peut réviser une constitution, autant ils n’ont pas le droit de proposer une nouvelle constitution, en ce moment, on va parler ››.

Akila Soumah

Réagir