Cap-Vert : à Mindelo, Cesária Evora immortalisé

Banniere CBG

De tout son vivant, la diva de la morna n’a jamais mit en second plan son coin natal. Déjà elle revenait toujours dans ce petit port du Cap-Vert qui est son milieu de naissance.

À Mindelo, la « capitale » de São Vicente, cette île cap-verdienne se trouvant sur l’Atlantique au large du Sénégal, Cesária Évora se trouve partout et nulle part. La chanteuse est née en 1941 et s’est éteinte en 2011, à 70 ans, sur ce petit bout de terre aride qu’elle a chantée tout au long de sa vie. Elle apparaît dès l’aéroport, à cinq minutes de la ville, où une statue (assez laide) a été érigée.

Rare de trouver un coin de cette ville qui ne diffuse à un moment de la soirée Sodade, Petit pays, ou un autre tube qui ont émerveillé le monde sur les scènes du monde entier « la diva aux pieds nus » et lui ont permis d’écouler plus de sept (7) millions de disques…

Réagir