Insécurité en Guinée : Alpha Ibrahima Keira fait le mauvais tour et accuse les citoyens

Banniere CBG

C’est extraordinaire la sortie du ministre Alpha Ibrahima Keira ! Alors que l’insécurité règne de partout en Guinée, le locataire du ministère de la sécurité et de la protection civile, a fait une sortie moins fascinante.

Chez nos confrères d’espace fm, dans l’émissions, les ‹‹ grandes gueules ››, Alpha Ibrahima Keira le remplaçant de Kabélé Camara qui au-moins avait fait de lui un gardien des citoyens, a exprimé fortement à la fin de la commande suivante l’impuissance a la recrudescence de la criminalité qui gangrène le pays.

D’abord à son entendement, le ministre a pointé un doigt accusateur sur les citoyens tout en frottant le dos des agents des forces de l’ordre de sécurité, notamment la police.

« Nous ne pouvons pas empêcher les malfrats de commettre des crimes. Aucune police ne peut intervenir et avoir des résultats à cent pour cent, si l’environnement sociopolitique ne coopère pas, si les gens ne collaborent pas avec la police », se contente t-il. 

A écouter les propos d’un ministre de la sécurité, qui de son côté, doit assurer la protection des citoyens et de leurs biens, on a l’impression qu’il faut également être son propre défenseur parce que l’insécurité en Guinée devient perturbatrice. 

Nous y reviendrons…

Akila Soumah 

Réagir