Gassama Diaby à Alpha Condé : ‹‹ en briguant un nouveau mandat, il aurait détruit l’espérance démocratique en Guinée ››

Banniere CBG

10 mois après sa démission dans le gouvernement d’Alpha Condé, l’ancien patron du ministère de l’unité nationale et de la citoyenneté a donné son point de vue, ce jeudi 26 septembre, sur l’organisation d’un référendum constitutionnel qui viserait a faire d’Alpha Condé un président de la 4ém république. 

Cet homme avec une position claire et très fascinante, qui est celle de la défense du peuple de Guinée, n’est pas passé par les 4 couloirs des murs de Sékhoutoureya pour dire ce qu’il pense au micro de nos confrères d’espace fm dans les « grandes gueules », selon le courageux de la démocratie, ‹‹ Il n’est pas moralement, politiquement, juridiquement défendable, concevable, admissible de permettre au chef de l’Etat actuel de se représenter pour un 3emandat ou un 1er mandat d’une nouvelle République ››, a déclaré Gassama Diaby.

Poursuivant : ‹‹ j’ai eu l’occasion de le dire au chef de l’Etat pour qui j’ai un grand respect, une grande amitié. Malgré mon départ du gouvernement, je suis loyal en amitié. J’ai eu l’occasion de dire au président qu’il représente quelque chose dans ce pays dans notre espérance démocratique ››.

En briguant un nouveau mandat présidentiel, Alpha Condé aurait ‹‹ détruit l’espérance démocratique en Guinée. On ne peut pas le lui permettre. Ce n’est pas un opposant qui lui parle, c’est son ami ››, a flétrie Gassama Diaby, tout en précisant que ‹‹ si le chef de l’Etat a des visions institutionnelles pour changer ce pays, une volonté réelle et sincère de dire : ‘Je veux faire un référendum pour doter la Guinée d’institutions fortes avec une transformation radicale de la structure des institutions et de l’Etat’, qu’il s’adresse au peuple pour lui dire qu’il ne se représentera pas ››.

A en croire l’homme aux discours gênants quand il était membre du gouvernement, ‹‹ ceux qui sont contre le 3e mandat ou le 1er mandat d’une nouvelle République ne le sont pas parce qu’ils sont pour quelque chose ou quelqu’un. Ils le sont parce que pour une fois dans l’histoire de ce pays, il faut qu’en finisse avec les vieilles pratiques qui ont fait que la Guinée a toujours reculé ››.

‹‹ Je supplie le président de la République de résister à cette tentation ››, a reformulé Gassama Diaby a son ancien patron.

Akila Soumah

Réagir