Guinée : comment Jacques Chirac à fait sortir Alpha Condé de la prison ?

Banniere CBG

Jacques Chirac est mort, jeudi 26 sptembre, à l’âge de 86 ans. Le cinquième président de la bastille République avait animé la vie politique française pendant plus de 40 ans. En Afrique, particulièrement le pays des anciens présidents guinéens, Jacques était aussi connu. Dans son voyage officiel pour visité l’Afrique de l’ouest du 21 au 24 juillet 1999, Jacques Chirac posa ses souliers en Guinée [ en 21 et 22 juillet] où il a connu un accueil chaleureux du feu général Lansana Conté, qui était pour l’actuel président de la République du coup a clapet de tambour. Le président Jacques Chirac avait remercier son ami : ‹‹ Un accueil nombreux, chaleureux, un de ces accueils qui caractérisent l’Afrique, son cœur, son sourire, son regard et dont je rapporterai, dont nous rapporterons dans nos pays du nord un souvenir très fort ››, s’est montré très Enthousiasme le président Irac.

Se rendant sur pied à la semaine charisme a l’époque, une autre fleur d’oranger qui s’appelle Alpha Condé est dans les murs du régime conté. Depuis après cela, cette épine de part son terme opposant, est incarcéré depuis des mois, sans jugement. Le ‹‹Fhori KoKo›› lui, n’aimait pas discuter des ‹‹ affaires internes ›› de la nation qu’il gère avec un autrui. Mais de part la gentillesse qu’il lui ai envoyé depuis l’arrivée de Mr. Irac, qui ne se séparait pas des ses mots séduisants, ‹‹ un très grand respect fondé sur une réalité. C’est que le Président Conté est un homme de paix ››.

Avec les anges, Jacques Chirac évoqua le cas de l’ancien opposant du deuxième régime qui a été cité dans une affaire de rébellion de pineu, ‹‹ non pas pour faire d’ingérence dans les affaires de la Guinée mais parce que nos relations personnelles et amicales me permettaient de le faire. Et j’ai compris que l’intention des autorités guinéennes était de faire en sorte que l’instruction soit menée le plus rapidement possible, et dans le sérieux et la sérénité de la justice, et qu’ensuite le procès soit un procès tout à fait transparent et auquel chacun pourra observer. Et à partir de là, la décision appartient à la justice de Guinée ››, a argumenté Mr. Irac.

En effet, le président français de l’époque tient un angage diplomatique devant la presse ! sinon qu’en réalité, il demande au président guinéen de libérer Alpha Condé.  Et cette position, le français où même qu’on peut le qualifié d’ange sauveur d’Alpha Condé, tenant sa promesse est allé  jusqu’à la relâche de l’opposant, en 2001 suite a une grâce présidentielle.

A l’annonce de cet homme qui lui avait été cher a l’époque, ce matin, Alpha Condé ne rappelle pas cette épisode, mais de part la connaissance des faits, ‹‹ salue la mémoire d’un grand homme d’État qui a su marquer son temps à travers son ouverture d’esprit et son combat pour le dialogue des cultures ››.

Pas que lui seul, Alpha Condé si il est frustré, son opposant également qui appartenait à l’ancien gouvernement qui a fait du président actuel, un ancien prisonnier, se dit ‹‹ très peiné par la disparition du président Jacques Chirac ››

Réagir