Cellou Baldé sur Cora Fm : ‹‹ nous allons organiser une série de manifestations irréversibles jusqu’à se qu’on arrête Mr. Alpha Condé dans ses… ››

Banniere CBG

L’opposition républicaine décide à nouveau de battre le pavé les jours à venir pour braver l’interdiction de nos autorités a tous les droits réservés pour des manifestations en Guinée.

Invité chez nos confrères de la radio Cora Fm, ce lundi 30 septembre 2019, le député uninominal de Labé et membre de la Direction nationale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) n’a pas aussi tardé d’annoncer la nouvelle pour des manifestations en Guinée tout en s’accentuant sur la position des PA dans la commune de Ratoma.

«Nous sommes en train de nous organiser pour recommencer les manifestions(…)Dans les prochains jours, nous allons engager une série de manifestations irréversibles jusqu’à ce qu’on arrête cette machine vers le chaos électoral, jusqu’à ce qu’on arrête monsieur Alpha Condé dans ses velléités de violer la constitution de notre pays», a-t-il annoncé.

«La CENI, qui est une institution constitutionnellement indépendante, n’a pas à attendre que le président de la République dise je veux des élections pour les organiser. Et le président et les autres parties prenantes, doivent connaitre la date des élections à travers un communiqué de la CENI ››,  a dénoncé le député de l’UFDG. Avant de dire que le président de la CENI ‹‹ veux conduire la Guinée vers un chaos, vers des affrontements avant les élections.››

Akila Soumah

Réagir