Bantama Sow accuse : ‹‹ les clivages entre le ministère et les fédérations, la presse est à la base ››

Banniere CBG

Le moment est venu pour le ‹‹petit Sow›› du président Alpha Condé de s’en prendre aux journalistes de la presse sportive. Profitant d’une remise de médailles lundi 30 septembre, 2019, aux filles handballeuses, le gérant du ministère des sports et de la culture s’est bien défoulé sur la presse sportive guinéenne. Dans son intervention, le ministre s’est montré très allergique au comportement de certains journalistes sportifs qui pour lui, jouent un rôle de nuisance dans les relations entre les fédérations et le département de tutelle.

«Très souvent, les clivages, les oppositions entre le ministère et les fédérations, la presse est à la base. Tandis que le ministère, c’est la tutelle de toutes les fédérations. Aucune fédération n’est au-dessus du ministère, aucune fédération. Souvent, certains journalistes crient à l’ingérence du ministère dans les affaires des fédérations. C’est nous les patrons, donc on ne s’ingère pas», a fortement tancé le ministre.

‹‹ Au lieu de publier des articles qui peuvent nous rapprocher, poursuit-il, on publie des articles pour complètement opposer les uns et les autres. Aujourd’hui je suis très fier que les mêmes personnes qui ont contribué à nous diviser voient nous dirigeants sportifs en train de marcher les mains dans les mains ››, a ajouté le ministre Bantama Sow qui à profité du bon moment pour remettre ses journalistes a leur place.

Akila Soumah

Réagir