Consultations Nationales en Guinée : Dr Kassoryaccorde un délai un moratoire aux autres entités jusqu’au vendredi !

Banniere CBG

Alors que les débats sont clos depuis le 26 septembre dernier, le Chef du Gouvernement a décidé d’accorder un moratoire de quelques jours. Ce, pour  permettre aux entités et citoyens souhaitant livrer leur point de vue sur le sujet en discussions, de s’exprimer par écrits.

L’information a été rapportée dans un communiqué lu par le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le général Bouréma Condé.  

« Face à la demande pressante, voir même insistante de certains citoyens et de certains acteurs sociopolitiques de la nation, pour faire entendre leurs voix, Monsieur le Premier Ministre Chef du Gouvernement a instruit son Ministre conseiller spécial, Monsieur Khader Barry, de se mettre à la disposition de toutes celles et de tous ceux qui ont un message à livrer, recevoir ces messages par écrit à partir de maintenant, jusqu’au vendredi 4 Octobre 2019 à 17 heures », a déclaré le ministre.

Selon le chef du département de la Décentralisation, les différents écrits seront versés au document de synthèse général et soumis à la haute attention de Monsieur le Président de la République.

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir