Guinée : Dr. Faya Milimono invite Alpha Condé à ne pas succomber à la mélodie des sirènes révisionnistes

Banniere CBG

L’opposant Faya Milimono ne veut pas entendre le mot troisième mandat. Le patron du BL (Bloc libéral ), a invité l’actuel président de la République de Guinée a suivre l’exemple de l’ancien président sud-africain, Nelson Mandela et Mamadou Issoufou tout en lui demandant de céder à son fauteuil présidentiel a un autre dirigeants que les guinéens éliront en 2020.

Plus loin, cet opposant farouche du pouvoir actuel rassure qu’Issoufou Mamadou, a l’image de Nelson Mandela, sera reconnu comme un grand homme dans l’histoire de l’Afrique pour avoir accepté de favoriser l’alternance démocratique. 

‹‹ Issoufou est un grand monsieur qui ressemble à Nelson Mandela et qui veut faire comme lui au Niger. C’est un exemple à suivre. Nelson Mandela avait tous les atouts pour briguer une présidence à vie. S’il avait voulu rester au pouvoir, après les sacrifices qu’il a consentis pour la nation arc-en-ciel, personne n’allait le lui refuser. Mais c’était un monsieur sage et adulé par le reste de l’humanité ››, a affirmé le leader du BL dans une émission de la place.

‹ Il a donné l’exemple en briguant qu’un seul mandat avant de céder le pouvoir à d’autres, à de nouvelles générations. C’est pourquoi, l’Afrique du sud est en train d’avancer. Tout le monde travaille là-bas sous le parapluie de ce grand homme africain qu’est Mandela ››, a ajouté Faya Milimono dans la tribune de l’actu.

Connu pour sa constance politique, le patron du BL se dit conscient de la détermination du peuple de Guinée a barrer la route au troisième mandat pour Alpha Condé. Invitant son belligérant a favoriser l’alternance démocratique, au terme de son second et dernier mandat pour éviter de plonger la Guinée dans une crise.

‹ Il est vrai que chaque pays a ses réalités historiques. Les nôtres disent qu’on ne doit plus accepter un troisième mandat en Guinée, même si Dieu nous le demandait. Parce que nous avons trop vécu des situations douloureuses ››, a-t-il assuré.

Plus loin selon les dires de cet opposant, ‹‹ Des centaines de nos jeunes sont morts pour l’alternance démocratique dans notre pays. N’oublions pas qu’en 2007, des guinéens ont payé de leurs vies pour que nous soyons libres dans une société démocratique et Etat de droit. D’autres guinéens ont perdu leurs vies en 2009, mais aussi en 2010 ››. 

‹‹ Nous pensons que le président de la République a fait ce qu’il pouvait durant ses deux mandats. Et, j’invite Alpha Condé à ne pas succomber à la mélodie des sirènes révisionnistes. Les figures qui sont au sein du groupe Arc-en-ciel aujourd’hui sont les mêmes qui étaient avec Lansana Conté. Ce sont de mauvaises graines dont il faut se débarrasser en Guinée pour qu’on vive en paix ››, a dit Dr. Faya Milimono.

Akila Soumah pour océanguinee.com

Réagir