Guinée/Manifestation du 14 Octobre : les femmes du FNDC appellent à la mobilisation de la couche féminine

Banniere CBG

En conférence de presse ce jeudi 10 octobre, les femmes du front national pour la défense de la constitution (FNDC) ont rendu public une déclaration dans laquelle  elles affichent leur détermination dans la lutte contre le projet de nouvelle constitution en Guinée.  

Alors que le FNDC demande à manifester à partir du lundi prochain, ces femmes se penchent à la sensibilisation  pour la réussite de l’événement.

Par la voix  de la présidente des femmes du FNDC, Hadja Sarangbe Condé, elles invitent les autres à faire comme elle pour se faire entre par l’exercice d’un droit constitutionnel que nul ne peut s’arroser le droit de suspendre, à plus forte raison de supprimer : «  nous invitons toutes les femmes éprises de valeurs démocratiques, de paix et de justice et soucieuses de l’avenir de la Guinée de ses fils et filles, à se mobiliser massivement pour manifester à partir du lundi 14 octobre pour la défense des acquis démocratiques chèrement conquis par le vaillant peuple de Guinée et ce sur toute l’étendue du territoire national ».

« Nous les femmes, source de vie humaine, nous sommes extrêmement sensibles à toute souffrance et perte en vies humaines, quelles que soient les circonstances dans lesquelles elles se produisent, surtout si c’est dans l’exercice d’un droit constitutionnel inaliénable », a-t-elle ajouté avant d’interpeller les  forces de sécurité de s’inspirer du modèle algérien.

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir