Urgent : l’opposition guinéenne annonce son retrait de l’Assemblée nationale

Banniere CBG

Parut au début de la journée pour une rumeur, elle est devenue officielle.

A l’issue d’une rencontre ce vendredi 11 octobre entre les députés des groupes parlementaires des libéraux démocrates et de l’alliance républicaine, l’opposition guinéenne décide de suspendre sa participation aux travaux de l’Assemblée Nationale.

Dans leur déclaration, les députés de l’opposition ont dénoncé ce qu’ils ont qualifié de violation systématique de la constitution et des autres textes de loi par le gouvernement et sa majorité parlementaire, tout en fustigeant ‘’la volonté mainte fois exprimée par les autorités d’élaborer une nouvelle constitution pour se maintenir au pouvoir, en violation flagrante de la constitution en vigueur’’.

Cette décision intervient à moins de 48 Heures de la manifestation du FNDC sur toute l’étendue du territoire nationale.

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir