Le président Alpha est-il entrain d’oublier son serment 2 fois prêtés ?

Banniere CBG

Le président Alpha est-il entrain d’oublier ses obligations sur son peuple ?

Une question à laquelle s’est posé nombreux des citoyens Guinéens auxquels nous avons interrogé.

Pour certains, le président ne dirige plus le pays sur la base de nos principes et lois. Ces citoyens s’interrogent et interrogent, car pour eux, ce n’est plus celui qui a prêté serment 2 deux fois devant l’ancien président de la cours suprême, le feu Kelefa Sall qui se trouve à la tête de notre  État aujourd’hui.

A rappeler que c’est devant treize chefs d’Etat africains et de nombreux invités que monsieur Aplpha condé a prêté serment devant la Cour constitutionnelle pour son second mandat qui s’achèvera le 21 Décembre 2020.

Tout comme le feu président avait devancé la justice de son époque pour sortir de la maison centrale le feu Fode Soumah et l’homme d’affaires et actuel président de l’UDG,  Elhadj Mamadou Sylla, le président Alpha à clamer haut, ce, pendant que des enquêtes sont demandées de tout les côtés l’innocence de la police et de la Gendarmerie nationale. Pour lui, ceux qui ont tiré sur les victimes se trouvent être parmi la population civile qui a manifesté. En ces termes il dit : « Le gouvernement l’a déjà dit. Ce ne sont pas nos gendarmes et nos policiers qui tuent en Guinée, ce sont eux qui tuent pour accuser le gouvernement »

le president lors de sa prestation de serment, ne s’était il pas engagé à respecté et à faire respecter la loi de la république ?

Après avoir perdus 11 citoyens valables en seulement trois jours de manifestations, bon nombre des Guinéens s’interrogent encore sur leur avenir et celui de leurs enfants en Guinée.

Réagir